1/15

Réaménagement intérieur de la bibliothèque du Cégep Garneau

Québec (2017)

Client / Cégep Garneau

Programme / Réaménagement intérieur

Budget / 5 M $
Superficie / 3 500 m2 
Crédits / Coarchitecture

Photos / Diego Diaz Bolanos

Témoignages

« J'ai été soufflée par la beauté des lieux. J'avais vu les photos, je trouvais ça magnifique. Mais là, en vrai, j'ai été émue de l'atmosphère de lumière et de beauté. Quelle réussite !

 

Merci à Marie-Chantal Croft pour cette architecture intelligente, forte et splendide. Merci à Christelle Jacques pour avoir peaufiné et habillé cette structure avec finesse, rigueur et art. Vous avez été extraordinaires dans ce projet. Je vous en remercie énormément et sincèrement ».

Madame Marielle Pratte, Directrice adjointe au développement institutionnel, Directrice de la bibliothèque du Cégep Garneau

L’objectif principal du projet de réaménagement de la bibliothèque était de créer un lieu de rassemblement et de convergence, appropriable et dynamique, à l’échelle du Cégep. Nous avons recommandé un espace fonctionnel, intégrant des nouvelles technologies dans le but d’inciter et d’aider les étudiants dans leurs recherches.

 

Ce réaménagement permet également de concevoir une aire de travail plus ergonomique et fluide pour le personnel de la bibliothèque et de remettre à neuf certains appareils, notamment au niveau du système de climatisation afin d’améliorer le confort de tous.

Mur de livres

Vues sur les Laurentides

Espaces collaboratifs ouverts

Niches thématiques 

Salon d'actualités

Espaces collaboratifs fermés

 

Parti architectural

La nouvelle bibliothèque a été composée comme un lieu convivial, chaleureux et noble dont le caractère identitaire est très présent. Inspirée par l’historien et poète François-Xavier Garneau, fier défendeur de la culture et de la beauté du paysage québécois, l’idée de la nordicité a guidé la conception du projet. Ainsi, la bibliothèque tend à s’ouvrir davantage vers le nord. L’apport de la lumière naturelle est maximisé par la création de puits de lumière en toiture et par l’ajout d’une grande baie vitrée qui s’étend sur deux niveaux. Cette ample ouverture positionnée au nord offre une lumière naturelle constante ainsi qu’une vue imprenable sur la chaine de montagnes des Laurentides. Une large percée dans le plancher, à la jonction de cette nouvelle baie vitrée, contribue également à optimiser l’apport de lumière naturelle à travers la bibliothèque, tout en créant une connexion entre les deux étages de celle-ci.

 

La réorganisation des fonctions permet une meilleure compréhension de l’espace, tout en favorisant l’orientation et la perméabilité visuelle. Le plan de la bibliothèque forme deux axes principaux, on découvre au premier niveau dans l’axe nord-sud, l’accueil ainsi que des espaces de lecture et de travail individuel. L’axe est-ouest comporte des espaces concentrés sur les multimédias, l’échange et le travail collaboratif. On y retrouve également un salon d’actualité, une salle informatique, une salle polyvalente et des bulles de travail en petits groupes. Si les nouvelles technologies sont bien présentes, le livre comme objet porteur de sens demeure au cœur de la bibliothèque. Ainsi, on découvre, à la jonction des deux axes, un mur de livres monumental qui s’étend sur les deux niveaux et qui accompagne le lecteur jusqu’au deuxième étage, annonçant ainsi la présence de la majorité des collections à cet étage. Celles-ci y sont réparties selon des niches thématiques et la nouvelle signalétique en facilite les recherches.