1/4

Centre sportif multifonctionnel de Saint Augustin-de-Desmaures

Projet non réalisé

Client / Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures

Programme / Recreatif

Budget / n/a
Superficie / n/a
Crédits / Coarchitecture │BGA │François Courville

Conçu comme un assemblage de deux volumes principaux, le nouveau complexe de Saint-Augustin se veut immédiatement identifiable dès l’arrivée du visiteur sur la route de Fossambault. Localisé à proximité de l’Hôtel de ville, le projet s’articule en un véritable bâtiment-phare à l’entrée de la ville, contemporain dans sa facture architecturale, moderne dans ses fonctions et ses matériaux,bref, accueillant pour tous les citoyens de Saint-Augustin.

Parti architectural

 

Au premier plan, un volume de brique sombre flotte au-dessus d’un rez-de-chaussée transparent, abritant les piscines et vestiaires, le casse-croûte, la salle de conditionnement et la salle polyvalente. Ici, il est proposé d'utiliser une palette monochrome des couleurs de brique de béton où se dessine une image pixélisée abstraite d'une vague, une onde créée par une goutte lorsqu’elle tombe dans l’eau, ce qui reflète le principe d’inertie. Par le fait même, des percements stratégiques dans cette masse de brique permettent d'avoir des vues sur l'extérieur ainsi que la pénétration de l’éclairage naturel à l'intérieur de cette enceinte.

 

Au second plan, comme un écran devant la zone industrielle, un deuxième volume bardé de métal blanc, symbolisant la glace, abrite les patinoires et le restaurant familial, inséré entre les deux. Le revêtement sera en panneaux ''sandwich'' d'acier émaillé blanc. Des lignes obliques dessinées par des lames en aluminium installées en appliqué, feront référence à des fissures dans la glace et en même temps elles permettront de dynamiser la rigidité de la trame créée par l'alignement des panneaux verticaux. Ces blocs sont déposés sur un socle de brique pour accentuer les masses des blocs de glace.

 

Entre ces deux grands volumes, un hall d’entrée majestueux se déploie sur double hauteur et concentre les circulations des visiteurs et des usagers du complexe. C’est à la fois l’entrée principale de l’édifice et un lieu de rassemblement civique, en continuité d’une place publique ouverte au carrefour de la route de Fossambault et de la rue de Copenhague. Cet espace sera l'axe de l’organisation fonctionnelle du centre et permettra l’accès à l’ensemble des activités de l’édifice. Il sera conçu comme un espace lumineux, dynamique et vivant. L’adresse civique du bâtiment est sur la façade sud-ouest, entrée protocolaire de l’édifice. À l’intérieur, le long de cette façade, se déploiera l’espace casse-croute familial, dont les plafonds auront une double hauteur. De cet espace on apercevra la mezzanine de la salle d’entrainement. Vu de l’extérieur ce corridor public sera animé grâce aux activités de la salle de conditionnement, la boutique et le casse-croute familial. Le plancher du bloc piscine autant que le hall principal, sera de 1,5 mètre (5 pieds) plus élevé que le sol extérieur. Cela permettra d’avoir des vues en plongées sur l’extérieur. Une terrasse, parallèle au casse croute sur la façade de la rue de Copenhague, permettra aux usagers de profiter du beau temps dans un endroit où les vues sur l’horizon sont privilégiées.

 

Du hall principal on pourra aussi accéder par un escalier architectural, vers un vestibule secondaire qui donnera accès aux gradins des glaces, ainsi qu’au restaurant central. Ce restaurant aura des percées visuelles sur les patinoires et les vestiaires des patinoires seront accessibles par un corridor dédié, parallèle au hall principal. Il sera directement accessible via le vestibule d’entrée du côté du stationnement principal.

 

L’ensemble des espaces seront conçus soigneusement, selon leur fonction. Les matériaux de finition seront choisis pour permettre une durabilité accrue et un entretien facile. Ils seront pensés en tenant compte du cycle de vie de l’ouvrage.

Amphithéâtre trois rivières Coarchitecture
Amphithéâtre trois rivières Coarchitecture
Amphithéâtre trois rivières Coarchitecture