1/9

Édifice Le Delta III

Québec (2009)

Client / La Capitale

Programme / Administratif

Budget / 34 M $
Superficie / 15 000 m2 
Crédits / Coarchitecture

Photographe / Stéphane Groleau

Témoignages

«J’aimerai vous signifier la grande satisfaction de la capitale groupe financier à l’égard des services de Coarchitecture pour nous avoir accompagné dans la réalisation du projet d’agrandissement et de rénovation du complexe delta comme mentionné par notre président, M. René rouleau, c’est un immeuble de grande qualité environnementale et commerciale que vous avez contribué à nous livrer à l’intérieur du budget et de l’échéancier établis. En tant que coordonnateur principal de la conception et de la certification LEED®, Coarchitecture a su faire preuve de la créativité et de la rigueur requises pour relever ce défi avec brio».

Monsieur Pierre Grenier, Vice-Président à l’investissement immobilier et aux projets spéciaux pour le groupe La Capitale

À l'entrée de la ville de Québec, le complexe Delta est situé au 2875, boulevard Laurier, à l'angle de la route de l'Église. Cet édifice administratif multi-locatif d'environ 170 000 pi2 sur 11 étages comporte 143 000 pi2 destinés à de l'occupation de bureaux de classe A et 27 000 pi2 dédiés à la restauration. Du commerce de services est aussi localisé à la base de l'immeuble construit au dessus de 6 étages de stationnements souterrains totalisant 550 cases. En plus de la construction d'une nouvelle tour certifiée LEED-OR, ce projet comprenait aussi la rénovation de l'enveloppe des deux tours existantes par un nouveau parement d'aluminium.

 

Entre la route de l'Église et l'immeuble existant, le site était déjà occupé par un stationnement étagé. Des cases en tandem le rendaient peu fonctionnel et son niveau avancé de détérioration exigeait des rénovations majeures à court terme. La densification de ce site déjà développé et bien desservi par le transport en commun constituait la base des principes de développement durable que le projet allait intégrer par la suite.

Coarchitecture-Delta III-Québec

Parti architectural

Au départ, le projet de la tour Delta III ne devait pas inclure la rénovation complète des enveloppes des tours 1 et 2 du complexe. C'est ce qui explique les différences de parements utilisés. Aussi le système constructif des phases 1 et 2, constitué d'une enveloppe portante en béton coulé, ne pouvait être répété en phase 3 car il commandait un entretien trop fréquent en vue de maintenir la valeur de l'actif immobilier. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'un nouveau parement a été installé afin d'éliminer les coûts d'entretien à long terme. Si le système de panneaux de béton préfabriqués horizontaux s'est avéré le meilleur rapport qualité/prix pour la phase 3, il ne pouvait être utilisé pour la rénovation des tours 1 et 2 en raison de son poids que la structure existante ne pouvait supporter. Il en résulte un ensemble de 3 bâtiments qui témoignent de leur époque de construction respective tout en s'harmonisant les uns aux autres.

 

Le concept de la phase 3 se distingue toutefois par sa façon d'intégrer la composante commerciale sans déguiser la vocation administrative qui la chapeaute. Ce faisant, les commerces bénéficient d'une excellente visibilité sur le Boulevard Laurier sans que cela n'affecte le prestige des entreprises occupant le volume administratif de l'immeuble. La Ville de Québec a d'ailleurs décerné au bâtiment le prix de la meilleure intégration de l'affichage.

Coarchitecture-Delta III-Québec
Coarchitecture-Delta III-Québec
Coarchitecture-Delta III-Québec
Coarchitecture-Delta III-Québec

Développement durable

 

Ce projet est le premier bâtiment administratif locatif de la région de Québec à être certifié LEED®-CS de niveau OR avec plus de 39 crédits tout en se distinguant dans le marché des édifices à bureaux commerciaux de Québec.

 

Mais au-delà de la certification LEED®, le projet s'inscrit dans la logique du développement durable en immobilier de façon à renforcer la cohésion sociale, environnementale et économique du projet d'agrandissement et de rénovation au sein de son milieu d'accueil.

 

En construisant l'entièreté des nouveaux espaces de stationnement en sous-sol ainsi qu'en utilisant des toitures végétales et à haute émissivité, le projet contribue à réduire la température urbaine ambiante en comparaison avec l'état initial du site. Les toitures végétales offrent une qualité esthétique relevée au bénéfice des occupants des étages supérieurs situés du côté sud de l'immeuble, mais également au bénéfice des voisins ayant une vue sur ces toitures.

 

De plus, la toiture végétale principale permet d'accumuler une certaine quantité d'eau de pluie qui est rendue à l'atmosphère par évapotranspiration plutôt que de se retrouver dans l'égout pluvial. L'eau pluviale récupérée sur la toiture du 10e étage est acheminée dans un bassin de rétention afin d'alimenter les appareils sanitaires grâce à un double réseau de distribution.

 

Combiné avec des appareils à faible débit et à détection automatique, l'immeuble consomme 48 % moins d'eau potable que la référence.

Distinctions /  

2011     

Lauréat du prix BOMA 2011-2012 pour le prix Édifice de l'année dans la catégorie Édifice de 100 000 à 249 999 pieds carrés. Ce prix reconnaît les étoiles de l'industrie de l'immobilier commercial qui se sont démarquées notamment pour l'excellence de la gestion, la qualité des opérations, leur préoccupation pour la conservation des ressources ainsi que pour leur conscience environnementale. Le titre d'édifice de l'année est la plus prestigieuse reconnaissance de l'industrie de l'immobilier commercial en Amérique du nord.

 

2010

1er édifice à bureaux certifié LEED-CS-Or dans la Ville de Québec et le seul projet a avoir obtenu le niveau de certification le plus élevé de la région Québec Chaudière Appalaches /.

 

2009 

Mention au concours des « Mérites d'Architecture de la Ville de Québec » pour l'intégration harmonieuse des enseignes commerciales.