1/6

La Forêt Nourricière 

Installation éphémère du SPOT

Québec (2017)

Client / SPOT - Sympathique Place Ouverte à Tous

Programme / Installation

Budget / 2 000 $
Superficie / - m2 
Architecture / Coarchitecture et les étudiants en architecture de l’Université Laval (Bénédicte Caron, Marianne Dallaire, Jérôme Duval, Adeline Lemaire, Audrey Martel, Amandine Mortka, Etienne Scully)

Photographe / Stéphane Groleau | le SPOT | PIKUR

Coarchitecture est fière de s’être impliquée auprès du SPOT – Sympathique Place Ouverte à Tous pour sa troisième édition qui s’est tenue pendant l’été 2017. Ce projet récurrent offre l’opportunité aux étudiants de l’école d’architecture de l’Université Laval de côtoyer des professionnels en architecture de la ville de Québec pour réaliser une installation éphémère au sein d’un espace public.

 

Lors d’une fin de semaine de conception intense de 24 heures, l’équipe de Coarchitecture s’est vue attribuer l’espace lounge, localisé sur une portion du site caractérisée par la présence d’un couvert végétal ainsi que de plusieurs arbres. Le projet développé a permis de faire briller la programmation gratuite et diversifiée de l’événement tout en s’inspirant des qualités intrinsèques du lieu.

les rencontres inattendues

la forêt ludique

les trésors indigènes de la forêt

Concept

Inspirée de l’expérience mythique qui émane de la forêt, l’installation « La Forêt Nourricière » réalisée par l’équipe de Coarchitecture et les étudiants en architecture de l’Université Laval évoque l’esthétique des contes allégoriques qui ont bercé notre enfance. Ici et là, les plus curieux et les plus attentifs n’hésiteront pas à cueillir champignons, fraises et autres trésors indigènes comestibles de cette forêt boréale.

 

Le sentier ondulant entre les arbres guide le visiteur prudent dans cet univers idyllique et naturel. Les plus hardis s’en éloigneront pour découvrir différentes ambiances hors des sentiers battus. Ils traverseront des clairières insoupçonnées, ils se rafraîchiront dans un nuage de brume mystérieuse et y feront des rencontres inattendues. D’autres exploreront une topographie nouvelle, transpercée de sables mouvants ludiques.

« S’enfoncer dans la forêt, la nuit, constitue toujours une expérience quelque peu étrange. Jamais le regard ne sera assuré d’un repère tangible»

Pascal Dessaint

L’installation a fait ses preuves cet été et a agi comme lieu d’échanges et de rencontres, de détente et d’animation tout en contribuant à l’effervescence de la ville au quotidien. Visant à redonner l’espace public aux citoyens de tous âges, les places publiques éphémères appropriables créent un sentiment d’attachement et de communauté. Face à l’engouement populaire que suscitent ces milieux de vie gorgés d’activités, c’est sans surprise qu’ils se multiplient dans les différents quartiers de la ville.

 

Dans le cadre d’une réflexion entourant le caractère temporaire de ces installations, « La Forêt Nourricière » embrasse la philosophie de la place publique éphémère par son orientation durable et respectueuse du milieu. À la fin de l’été, les assemblages de billots et de goujons de bois pourront être valorisés en énergie de chauffage avec un impact environnemental négligeable permettant facilement la remise du site dans son état original.

Workshop

Prototypes

Chantier