1/7

Musée National des Beaux Arts du Québec, Québec

2010 - Projet non réalisé

Client / MNBAQ

Programme / Culturel

Budget / 10 M $
Superficie / 10 120 m2 
Crédits / Coarchitecture │ Jacques Plante l'architecte │ François Courville

Le concours consistait en un accroissement de 89 % des aires d’exposition actuelles, y compris de nouvelles salles à la fine pointe des technologies muséales pour bien répondre aux exigences de l’art actuel. Il fallait envisager la construction d’un nouveau pavillon sur le site de l’ancien couvent des Dominicains en créant ainsi une symbiose avec l’ensemble patrimonial adjacent. Des espaces d’accueil, au rez-de-chaussée, des salles d’exposition permanente et des nouvelles salles d’exposition temporaire subdivisibles en sous-espaces de plus petite taille au gré des besoins, des espaces signalétiques et d’autres espaces comme un amphithéâtre, une nouvelle boutique et des espaces de support aux expositions devaient compléter les autres fonctions principales.

Concours MNBAQ Coarchitecture

Parti architectural

Le projet que nous avons proposé pour l’agrandissement du Musée National des Beaux-Arts de Québec est un étonnant tissage signalétique de rubans de bois, de pierre et de verdure qui se plient et se déplient, comme un origami, vers la ville, dans le parc et vers le fleuve, au cœur duquel se profile un coffre de bois suspendu qui renferme les œuvres des collections permanentes et temporaires dans le parcours muséologique, architectural et paysager d’un nouveau Pavillon surprenant, optimisé et inattendu. Nous avons ainsi développé une idée généreuse et civique d’un Land Muséum urbain qui se construit avec, par-dessus et dans le paysage. Un Land Muséum qui se tisse avec les prolongements de la ville et avec le paysage des Plaines d’Abraham à travers des parcours muséologiques, architecturaux et scénographiques sans cesse renouvelés.

Concours MNBAQ Coarchitecture
Concours MNBAQ Coarchitecture

Vue panoramique du parc des Champs-de-Bataille

Concours MNBAQ Coarchitecture

Vue sur le monument Wolfe-Montcalm

Concours MNBAQ Coarchitecture

Vue sur le clocher

Concours MNBAQ Coarchitecture

Vue du balcon dans les arbres

Concours MNBAQ Coarchitecture

Développement durable

Le concept présenté pour restructurer globalement le MNBAQ et l’ancrer profondément dans sa collectivité misait sur les synergies entre les trois aspects fondamentaux du développement durable : les aspects économiques, sociaux et environnementaux, valorisés de façon équilibrée. En ce sens, la triple finalité est un concept visant à guider les institutions publiques vers la création de valeurs durables. Nous avions orienté nos approches de conception suivant le principe de saine gestion, favorisant l’adhésion et la reconnaissance de la communauté envers le MNBAQ. Ainsi, notre approche se veut naturelle, faisant appel à des technologies éprouvées, en gage de valeur durable et d’une croissance continue de richesse collective. Le concept du Land Muséum va bien au-delà des critères élevés du système LEED, auxquels il convient de ne pas se limiter pour un projet d’une telle envergure.

Concours MNBAQ Coarchitecture
Concours MNBAQ Coarchitecture